lundi 27 mai 2013

Vo'hounâ, version pavé luxueux.

Bonjour à tous,

Et voilà ! Le grand moment est arrivé, j'ai reçu tout récemment mon premier exemplaire de la nouvelle édition de Vo'hounâ !

Personnellement - mais ça n'engage que moi et les éditions Errance à ce stade ;) - je trouve l'ouvrage particulièrement réussi. On est en présence d'un très bel objet, plutôt imposant (1,119kgs, d'après Decitre !). Je n'irai pas par quatre chemins : ce recueil est encore plus beau que ce dont j'avais rêvé, il y a des années de cela. Un très grand merci donc à Romain Pigeaud et Thomas Gabison (+ Dorothée Xainte à la fab' et Alice Redou à la maquette), grâce à qui tout ceci a été possible !

Pour vous présenter le livre, Voici quelques photos de l'ouvrage tel que vous pourrez le trouver en librairie le 12 juin (au prix de 28 euros).

 L'allure de la couverture, avec pelliculage mat :

La quatrième de couv' :

Le rendu des pages intérieures :
(la couleur ocre rouge est juste parfaite)

 Ici on se rend un peu compte de l'épaisseur du livre ;
208 pages + les gardes, avec un très beau papier mat :

L'aspect du cahier scientifique et graphique qui clôt l'ouvrage :
(les couleurs des repro sont superbes)

Avec cette photo on peut apprécier le format du recueil
comparé à la 1ere version : 

Il faut prévoir un peu de place sur les étagères.

Voilà pour la présentation.

Bon, le moins qu'on puisse dire c'est que je suis TRES heureux de voir enfin la publication de la fin de l'histoire de Vo'hounâ ! Merci à tous ceux d'entre vous qui ont attendu cette publication, et particulièrement à tous ceux qui m'ont écrit ces dernières années pour s'enquérir de la fin de cette saga. A vous tous, j'espère vivement que l'album plaira autant qu'à moi.

10 commentaires:

Bacqué Huguette a dit…

MERCI MANU !!! Ceci est absolument sublime... Qui c'est qui va se jeter à la poursuite de Vo'houna le 12 juin ??? Bises à tout ton petit monde, et franchement, c'est que du bonheur !

Yodram a dit…

Salut Manu,
Superbe en effet ! Félicitations à l'heureux auteur et vivement le 12 juin - on dirait que tu nous annonces la naissance d'un enfant, on a même le poids ;)
Comment as-tu élaboré le cahier scientifique ? Avec une collaboration ? Peux-tu nous en dire un peu plus sur son contenu, sans tout dévoiler bien entendu ?

Emmanuel a dit…

Merci Huguette ! :)

Salut Yodram ! Oui, ça fait un peu faire part de naissance, hein ? Bon, si c'était un mouflet je ne l'annoncerais pas sur mon blog ou facebook, je suis pas barjot. ;)

A propos du cahier scientifique, j'en ai parlé dans un post précédent, mais tu as raison, c'était il y a un peu longtemps maintenant. ça mange pas de pain de rappeler tout ça :
Le cahier scientifique a été élaboré avec le concours illustre de deux grands chercheurs : Bruno Maureille, spécialiste de Neandertal, et Jean Clottes, spécialiste de l'art pariétal. Chacun d'eux a écrit un article de 7 pages. le cahier scientifique se compose donc comme suit :

d'abord une intro de mon cru, sur deux pages, où je donne un aperçu de mes choix narratifs, de mes intentions, et où je présente les deux textes qui vont suivre. Ensuite vient le texte de Bruno Maureille, intitulé "Rencontre avec l'homme de Neandertal". Cet article présente Neandertal en le situant dans son contexte évolutif, dans ses cultures, explore les pistes de sa disparition et ouvre sur une belle conclusion. Puis vient le texte de Jean Clottes, intitulé "L'imaginaire des auriginaciens". Il présente l'art des premiers hommes modernes européens, leurs productions mobilières et pariétales (Chauvet, par exemple) et explore les possibles mythes aurignaciens, à travers leurs thèmes de prédilection (besitaire, animaux hybrides...) et la possibilité du chamanisme paléo.

Chacun de ces textes est illustré avec des recherches et des illustrations que j'ai faites sur Vo'hounâ ces dix dernières années, et aussi quelques photos scientifiques, montrant un crâne de néandertalien, un biface, une repro d'une fresque de Chauvet, etc.

16 pages bien remplies au total.

Bon, je m'étends un peu trop pour un commentaire. Je ferai sans doute un post sur le sujet, de toutes façons, un peu avant la sortie.

romain pigeaud a dit…

merci également à Alice Redou qui a maquetté superbement cet ouvrage !

Emmanuel a dit…

Oups.
Oui. Fort heureusement elle est remerciée en 1er dans l'album lui-même ! ;)

Brunal a dit…

Bonsoir M. Roudier,
Je suis en train de découvrir votre incroyable travail pour vos différentes séries préhistoriques (mais comment ai-je pu passer à côté de votre oeuvre, moi qui me rends au moins une fois par semaine dans un magasin de BD ?!). Je crois bien que je vais directement acheter tous les tomes parus chez Delcourt et votre intégrale en noir et blanc. Une question à propos justement de cette intégrale : les couvertures des albums parus chez Soleil sont-elles aussi reprises dans l'ouvrage ? Merci.

Emmanuel a dit…

Bonsoir,

Merci de votre enthousiasme, qui fait franchement plaisir.
En vérité, par les temps qui courent, il est assez facile de passer à côté du travail d'un auteur de bandes dessinées, à moins que ce dernier ait la faveur régulière des médias les plus en vue. On est plutôt nombreux et il y a beaucoup de belles choses.

Quant aux couv des versions Soleil, non elles ne sont pas reprises dans l'intégrale, mise à part la couv du T3, en noir et blanc, sur la toute dernière page du cahier scientifique et graphique.
Comme ça je peux encore vendre quelques exemplaires collector aux collectionneurs, hark hark... Non, sérieusement, en fait elles n'allaient pas avec le ton et le parti-pris graphique de cette intégrale. Ni non plus la toute première version (en peinture) de la couv du T1, inédite, qui trouve toutefois sa place en ouverture du cahier final.

Bien amicalement

Brunal a dit…

Merci pour votre réponse ! Même sans la reprise des couvertures Soleil, l'intégrale va rejoindre les étagères de mes bibliothèques BD... après une avide lecture !

C'est sûr que les médias vont plus parler d'Astérix chez les Pictes (je ne crache pas dans la soupe, je viens de le lire), plutôt que de séries plus confidentielles... C'est bien dommage, mais c'est comme ça depuis toujours. Et cela n'empêche pas le talent de tous les auteurs BD.

Je reviendrai vers vous dès que j'aurais lu quelques-unes de vos séries : autant vous dire que j'ai hâte, j'ai passé la soirée à naviguer sur le web pour dénicher des extraits de vos planches !

Seul petit bémol si je peux me permettre : les bulles de textes aux polices informatisées... je préfère quand le texte est écrit de la main du dessinateur... mais je suppose que c'est plus simple pour vous et que cela doit vous laisser plus de temps pour dessiner.

Merci pour l'acceptation Facebook. A bientôt.

Emmanuel a dit…

De rien.

Pour les textes, je suis d'accord avec vous. Seulement, j'ai personnellement une écriture de toubib, et m'appliquer à la rendre lisible dans les bulles me rallongerait la création de l'album d'un mois ou deux. Juste impossible... ;)

Brunal a dit…

voilà, je viens donc de commander mon exemplaire de l'intégrale ; je vais surveiller le facteur toute la semaine, et dès réception du colis suspendre ma lecture de l'intégrale Steve Severin (ah ! René Follet !!!) parue chez BD Must, pour découvrir Vo'hounâ !!!