jeudi 5 février 2009

Les joies de l'encrage

L'encrage, c'est un chouette moment.
je sais bien qu'il y a des planches où l'on se dit : "Le crayonné est plus subtil, il est plus léger, plus souple. Il ne raconte pas tout brutalement mais laisse de la place pour le mystère..."
Il y a du vrai là-dedans. Mais quand même, la plupart du temps je me régale à l'encrage, parce que c'est le moment de vérité où l'on "redessine" le dessin, où l'on perfectionne ses choix, où l'on fait apparaître la matière des paysages et des objets. C'est surtout le moment où l'on force l'intensité dramatique, et ça, ça me plait beaucoup.

Voici comme promis l'encrage de la planche 36.


... Et pour le plaisir, ce paysage de la forêt des Immortels de nuit


... et de jour.

6 commentaires:

Tinky a dit…

Bonsoir !!!
Encré, c'est encore plus extra, et c'est vrai, ainsi que tu le dis, c'est un moment de vérité, parce que là, tu n'as pas intérêt à louper ce que tu fais ! Un crayonné, on peut le gommer si on rate un truc, un encrage...
Bref, il faut une sacrée sûreté de main pour faire ce type de chose, et la précision du trait donne un achèvement au dessin absolument parfait. Souvent, d'ailleurs, je préfère les dessins en noir et blanc qu'en couleur, mais chez toi, ce qui est extraordinaire, et digne d'admiration, c'est que le passage à la couleur donne encore un autre aspect au dessin, et le magnifie encore davantage. Tu as vraiment un don du Ciel, bon sang !!!
Quant au paysage de la forêt des Immortels de nuit et de jour, il est absolument sublime ! Cette taïga semble infinie et redoutable, superbe, aussi. Bravo, et merci ! Je vais encore me coller de beaux dessins dans mon ordi et sur mon blog, tiens moi... Et encore pour dire plein de choses sur toi et notre préhistorique préféré !!
A bientôt,
Tinky :-).

Eric Le brun a dit…

J'ai toujours eu une préférence pour les crayonnés. Vu la précision de tes crayonnés, tu pourrais passer à la couleur directe. A ce niveau, t'es déjà au-dessus de bien des planches encrées de certaines BD. Mais bon, c'est question de goût, et de toute façon, ton encrage est vraiment nickel !
Sympa les 2 ambiances différentes sur la forêt. On voit bien a quel point le rendu influe sur une même base de dessin.

michael a dit…

vas VOIR mon blog une video de moi
explique ma demarche humaine
peut tu demander a tous de la regarder afin de comprendre

mon blog

http://michaelconan.over-blog.com/

Florent Rivere a dit…

Houba! houba!
51/54!!!! Plus que trois!!!!!
Je m'en pourlèche les babines d'avances!!
Je suis fan de la case trois!! Scotché de voir le résultat final et la photo de départ!!!
Sinon Manu, la propreté de tes encrage sur le crayoné original est une vertu qui t'honore et qui se perd dans la bd moderne.
A plus
Flo magnon

Tinky a dit…

Wow !!!
Au rythme soutenu où tu vas, tu vas largement tenir tes délais !!! Chapeau et même respect, pour ne pas dire bravo !
J'ai vraiment hâte d'avoir le résultat de tout ce travail de Romain entre les mains, moi...
A bientôt, et bon courage, bonne continuation, aussi !
Amicalement, Tinky :-)

Tinky a dit…

Bonjour !
Petite info sympa qui peut vous intéresser tous : le magazine Science et Avenir du mois de mars, sorti le 19 février, comporte un article passionnant sur le décryptage du génome de Néanderthal qui en est à 60%. Les résultats obtenus semblent contredire quelque peu ceux de l'enquête du National Geographic d'octobre dernier, mais c'est toujours aussi passionnant. V80, le Néanderthalien de Vindija qui est utilisé dans cette étrange quête du Graal génétique n'en finit pas de souffler le chaud et le froid sur notre ascendance... J'en parle d'ailleurs de manière plus détaillée sur mon propre blog.
Amicalement,
Tinky :-)