mercredi 16 septembre 2009

Feydda le rusé


Bonne surprise cette semaine avec l'envoi par Tinky d'une chouette nouvelle de son cru ayant pour personnage central l'ombrageux Feydda, frère aîné de Laghou. Ceux qui connaissent déjà l'écriture de Tinky, notamment via son blog, reconnaîtront certainement son style humoristique où fleurissent les points d'exclamation comme pâquerettes aux prés, et pour ceux qui ne connaissent pas, je vous invite à découvrir ce texte inventif et bien tourné, qu'elle m'a présenté elle-même comme ceci :

"Voilà ce que ce misérable Feydda m'a inspiré. J'espère que cela te plaira, j'ai juste extrapolé d'après tes propres personnages, et imaginé pourquoi tel ou tel fils de Mulghar avait tel ou tel surnom. Ou que ces surnoms pouvaient être leurs noms, carrément... "

Plutôt bien trouvé, d'ailleurs, notamment pour Feydda l"inattendu". Cela ne fonctionne pas pour Laghou, malheureusement, dont j'ai déjà expliqué ailleurs que ce nom signifait "ourson dans la cendre". Mais pour les autres, j'avoue que ça colle très bien.

D'ailleurs, bien que toute cette histoire inventée par Tinky soit 100% non-officielle, il n'est pas impossible du tout qu'elle se pérennise, finalement...

Encore merci et bravo à Tinky.

TELECHARGER LE PDF

PS : comme je ne suis pas certain que le lien fonctionne ou qu'il faille un access code ou quoi, tenez-moi au courant dans les commentaires pour me dire si vous parvenez à télécharger le pdf.

6 commentaires:

Tinky a dit…

Cher Manu,
Qu'on soit connecté ou non sur Blogger, eh bien, ça marche du feu de Dieu !
Merci encore pour ton enthousiasme qui va devoir m'obliger à agrandir mes portes et fenêtres, eu égard le fait que je ne vais plus pouvoir les passer, tellement je suis fière et ravie ! Bies à toi et à tous les lecteurs de ce blog !!!
Tinky, un peu satellisée, là :-)))

Frédéric a dit…

merci et Bravo à Tinky

Mimi a dit…

Eh bien ! Voilà quelque chose dont je n'ai pas fini d'entendre parler, je crois ! J'aime beaucoup, cher Emmanuel, la manière que tu as de dire que les points d'exclamation fleurissent comme pâquerettes au pré dans les textes de Tinky. Je suis moi-même la première à en abuser (des points d'exclamation : pas des pâquerettes !).

Bonne continuation à tous !

Mimi

Tinky a dit…

@ Mimi,
Mais non, je ne te saturerai pas de mon enthousiasme !!! Pas comme certaine avec Mika ou avec Sébastien Tellier (je plaisante !!!).
Tu n'entendras parler de ça que jusqu'au prochain interglaciaire, c'est tout ! :-)
@ Frédéric,
Pas de quoi, je me suis vraiment régalée à écrire cette histoire et je suis ravie que Manu vous en fasse profiter !
@ Manu,
Tu veux pérenniser cette histoire ? Cela me touche profondément ! C'est un grand honneur ! Mille milliards de mercis !!!
A bientôt tout le monde !
Tinky ;-)

Frédéric a dit…

Franchement, quand je vois ce que manu nous fait dans ce second tome, ça ne donne pas envie de se mettre au dessin : quel maitrise !! je regardais hier les étapes entre le crayonné, l'encrage etc...il a une incroyable maitrise des décors, du cadrage..aucun arbre ne se ressemble, aucun cadrage ne se ressemble.je dessine un peu à mes heures perdues et quand je vois ce qu'il fait, je range mes crayons. je reste admiratif...

Emmanuel a dit…

Merci pour les compliments, Frédéric.. ça fait grandement plaisir, mais je m'en voudrais vraiment de te dissuader de dessiner ! Et puis rassure toi, en dessin, c'est comme en tout : plus tu progresses, plus tu repères et comprends les tics et les trucs de chacun...

amicalement