jeudi 3 septembre 2009

Le Breuvage de Vie - Extrait 1

Voici en exclu les trois premières planches du tome 2.
A bientôt




11 commentaires:

priscille & eric a dit…

C'est classe !!!
On est sur les starting blocs pour courir chez le libraire.
Grave question : lequel de nous 2 aura le privilège de le lire en premier ?!

Frédéric a dit…

oui c'est chouette ! bravo pour ce super boulot ...

Tinky a dit…

Bon sang de bois, ça démarre fort !!! Et quels dessins !!! Ils sont absolument extraordinaires ! Et en plus, ils sont encore mieux dessinés que dans l'opus précédent, alors que ce n'était pas rien, déjà !!! On y est ! On les voit bouger et s'engueuler ! On voit ce méprisable Feydda qui commence à révéler tout de sa néfaste nature ! Bravo ! Vivement cette merveille entre mes mains et celles de Mimi !!!
Tinky, totalement ravie.

Tinky a dit…

Coucou, me revoilou, juste pour dire que j'ai publié un petit article sur ton blog et cette révélation de cet extrait que tu nous offres chez moi !
A bientôt !
Tinky :-)

Air fou a dit…

Voilà de très beaux dessins que notre amie commune, Tinky, m'a fait découvrir. Je me questionne sur une chose. La société patriarcale ayant vécu ses débuts pas mal plus tard c'est le moins qu'on puisse dire !!!), d'où tiens-tu un partage entre le groupe des femmes et celui des hommes et des rôles qu'aujourd'hui bien sûr, on qualifierait de sexistes?

Il y a, autrement, un anachronisme amusant dans le ton employé et le vocabulaire, sans compter la finesse des modes et temps de verbes!!!!!

la

Emmanuel a dit…

Hello Air fou,

Pour ce qui concerne la division du travail entre hommes et femmes, je tiens les infos essentiellement de l'éthnographie, pour autant bien sûr que l'on puisse accepter la comparaison entre les peuples chasseurs cueilleurs d'aujourd'hui et ceux de la préhistoire. L'éthnographie nos enseigne que dans leur quasi totalité, les sociétés de chasseurs-cueilleurs pratiquent une division des tâches qui se répartit en hommes-chasse / femmes-cueillette (+soins des enfants). Il ne s'agit pas là d'une amorce de société machiste ou phallocratique, mais du fait que notre mère nature elle même est sexiste et a doté les femmes du pouvoir de faire des enfants et de les allaiter et à bâti les hommes plus robustes (en général), ce qui, fréquemment, induit une répartition de facto des activités - que l'immense majorité des peuples premiers ne songe pas un instant à remettre en question. Par ailleurs, il ne s'agit pas de sociétés "patriarcales", effectivement, puisqu'on ne peut pas supposer une réelle chefferie basée sur le sexe masculin. (mais on est loin d'un hypothétique matriarcat également, tel qu'on peut - éventuellement - l'imaginer chez certains peuples agriculteurs du néolithique).

La question du partage des tâches peut se poser avec des nuances chez les néandertaliens, étant donné, par exemple, que la masse musculaire et la robustesse semble y être la même chez les femmes que les hommes, malgré une taille plus petite. Mais bon, j'ai choisi l'option "classique", avec plus ou moins de brèches : par exemple, Mana peut chasser, il n'y a pas de tabou, je n'ai pas voulu trop figer les choses. Bien entendu, on aurait pu faire autrement...

Quant à Feydda, tu remarqueras en lisant les bds que non seulement il est "machiste", mais il est aussi "jeuniste", n'ayant que mépris pour le vieux Ghoïbu, par exemple (ce qui est une hérésie pour un paléo, j'imagine).

A propos du langage, tu trouveras si tu le souhaite un long commentaire sur mon parti-pris en toute dernière page du tome 2 de Neandertal. Etant donné que la remarque revient souvent, j'ai préféré expliciter mes choix une fois pour toutes dans l'album !
Mais par curiosité, comment aurais-tu préféré (ou imaginé) les voir parler, ces personnages ?

Amicalement

Tinky a dit…

Cher Manu,
Est-ce que tes oeuvres sont en vente au Québec, d'où est originaire Zed ? Auquel cas j'espère qu'elle aura l'occasion de les découvrir !
A part ça, c'est vrai que Feydda est piedauculmettable, si tu me passes l'expression, et que j'aurais imaginé que Maabh, mère de ces cinq garnements, dont lui, aurait pu les talocher quelque peu d'importance, même devenus adultes s'ils lui avaient parlé de travers ! Pauvre Maabh ! Hormis Kozamh et Laghou, les trois autres de la fratrie ne valent même pas un rognon de silex pourri !!!
Quant au respect dû au chaman, le Ghoïbu, j'ai l'impression que tu as créé un vrai hooligan dans ce personnage de Feydda qui ne respecte rien ni personne si on a le malheur de croiser son chemin ou se mettre en travers de ce dernier. Eu égard sa façon d'être et le fratricide commis dès le premier tome, pourrait-on penser que ce discourtois serait l'ancêtre de tous les psychopathes ? Bercé trop près de la paroi de la caverne du camp d'hiver, Feydda ? Quant au langage utilisé, ma foi, moi, je trouve ça très bien ! Que diable, pendant des années les Romains et les Grecs du cinéma ou des BD ont parlé toutes les langues actuelles, alors, pourquoi pas les Néanderthaliens ? Après tout, ça ne nous les rend que plus proches et attachants ou énervants, pour ce qui est de Feydda la Charogne.
Tiens, ça lui va bien, ça, Feydda la Charogne ! Tu pourras même mettre ce gentil compliment dans la bouche de son petit frère Laghou lors de leur confrontation à venir, avec ma pleine et entière autorisation !!! ;-)
Le pire, c'est que j'aurais bien imaginé ce maudit Feydda dévoré d'ambition pousser son père Mulghar Poing-de-Pierre à affronter Longuebarbe pour prendre sa place, tiens, tout comme il avait fomenté son fratricide à l'encontre de ce malheureux Kozamh !!!
En tout cas, quel méchant ! On en vient à prier qu'il lui tombe une méchante pierre sur le coin de sa sale face, à cette sale brute épaisse et mauv aise, ou qu'il se chope l'ancêtre de la grippe A, tiens, et qu'il y reste !!!
Tinky, qui trouve ces derniers jours d'une longueur !!!!

Mimi a dit…

En fait, Tinky est tellement pressée de voir arriver la suite des aventures de Laghou que, pour un peu, elle les écrirait elle-même ! :oD
Il n'empêche que ces premières planches sont très prometteuses et que l'on a bien envie de connaître la suite de l'intrigue et d'admirer les autres dessins car tout cela s'annonce superbe.
Quant aux moeurs de nos amis Néanderthaliens, on peut tout supposer à leur sujet et Tinky et moi ne nous en sommes pas privées : dans nos écrits, nous avons imaginé qu'il existait plusieurs tribus et que chacune d'elle se caractérisait par des moeurs bien différentes : société patriarcale pour les uns, matriarcale pour les autres, cannibales ou non, révérant le ciel, la terre, l'eau ou le Grand Ours... Nous avons examiné toutes les possibilités. Et pourquoi pas ? A l'époque, les espaces étaient vastes et les gens allaient par poignées d'humains qui se croisaient rarement et ne s'influençaient donc que très peu...

Emmanuel a dit…

entièrement d'accord avec ça !

Frédéric a dit…

Tinky est une passionné et c'est un euphémisme...d'ici qu'elle nous écrive le scénario du tome 4, il n'y a qu'un pas..Manu si tu manques d'inspiration pour le tome 4, tu pourras toujours demander de l'aide à Tinky...

Tinky a dit…

S'il m'en souvient, seuls trois tomes sont prévus dans cette saga, sauf si, comme pour le rédacteur de la saga de fantasy "l'héritage", Manu se trouve dépassé par la densité et la richesse de son univers et ne soit obligé d'en rajouter un autre !!!
Mais c'est vrai que ses personnages sont bien fouillés et riches, et qu'on peut imaginer le super-méchant de l'histoire faire de tout et surtout n'importe quoi pour asseoir sa position de chef de chasse bien mal gagnée !
A moins qu'il ne se trouve inspiré pour une série parallèle contant les exploits contestables et scandaleux de Feydda l'Immonde ?
Parce que cette espèce d'Iznogoud version Moustier, c'est quand même quelque chose !
Et puis d'abord, il y a le dernier tome de l'histoire de Vo'Hounâ qui n'attend que d'être publié, lui aussi, depuis la dernière glaciation, peu ou prou...
En tout cas, vous me faites bien rigoler, avec vos idées de scénarii éventuels provenant de mes délires... J'en serais certes très honorée, mais enfin, soyons sérieux et raisonnables !!!
Il n'empêche que tout ceci est exaltant et s'annonce brillantissime ! A des centaines de lieues de la saga de Jean Auel qui ferait bien de revoir ses cours, ou du moins de les réactualiser !!!!
C'est autrement enlevé et vivant, ce que tu fais, Manu, que ses pensums !!!
A+ !
Tinky, très amusée :-)