vendredi 30 novembre 2007

Bison Priscus


Hello à tous,

Merci à vous qui êtes venus nombreux aux séances de dédicaces de ces dernières semaines, ce fut bien sympathique de vous rencontrer ou de vous revoir.

Lundi dernier, je suis allé assister à une conférence intitulée : "Le bison dans les arts préhistoriques, du naturel au figuré". Assurée par Patrick Paillet, spécialiste du sujet, cette conférence a eu lieu dans l'amphitéâtre du Jardin des plantes et fut très intéressante. Du coup, comme le bison des steppes de l'ère glaciaire est tout de même central dans la bande dessinée Neandertal, je me dis que, pour ceux d'entre vous qui voudraient en savoir plus sur le Bison Priscus, il peut être intéressant d'aller consulter ces quelques liens qui peuvent vous éclairer, sur Wikipedia, le Pôle Préhistoire et le Journal du Net.
Ci-dessus, un spécimen sympathique de bison priscus avec un chasseur néandertalien à l'échelle. (NB : il va de soi que le légendaire LongueBarbe est plus gros d'un bon tiers que ce mâle déjà pourtant bien costaud !)

7 commentaires:

Olier a dit…

Est-ce que c'est un "Priscus" dont le squelette est exposé au musée des Eyzies ? L'ampleur (en largeur) de cette bestiole est impressionnante... mais bizarrement, il ne m'a pas semblé très haut....

Emmanuel a dit…

Alors là, mon gars, je ne me souviens plus du tout du squelette de bison exposé au MNP. (je me rappelle surtout la saisissante reconstitution du mégacéros, découverte alors que j'avais un coup dans le nez après un repas avec le conservateur, ça m'avait fait grosse impression). Pour le bison faudra que je demande.
Après, même si c'est un priscus, il faut se dire aussi qu'il devait exister des individus plus petits que les autres, des sortes de "Courtebarbe", en l'occurence.

Emmanuel a dit…

Après le bison Courtebarbe, le néandertalien Courtecuisses !
En vérifiant mon dessin je me suis rendu compte que j'avais merdé de 20cm pour notre néandertalien, qui mesurait moins d'un mètre cinquante ! donc j'ai rectifié le dessin et on a désormais les mesures correctes, soit un bison à 2m au garrot et un chasseur néandertalien à un peu moins d'1m70.

Tinky a dit…

Certes, les Néanderthaliens étaient gens franchement très robustes (entre six et huit fois la force d'un homme moderne bien entrainé, paraît-il), mais même avec ça, eu égard leur armement a priori rudimentaire, pour affronter des bestioles pareilles, il leur fallait vraiment un sacré courage ! on devrait ériger un monument aux Néanderthaliens, à leur pugnacité, leur ténacité, leur courage indomptable et leur remarquable intelligence qui n'avait visiblement rien à envier à la nôtre... En plus, même s'ils ne taguaient pas leurs HLM, contrairement aux Hommes Fragiles que nous sommes par rapport à eux, ils se taguaient peut-être eux-mêmes grâce à des tatouages ou a des peintures corporelles, ce qu'on pourrait supposer à cause des blocs d'ocre et de manganèse, certains même formant de vrais crayons identiques à nos sanguines, qu'on a retrouvé sur certains sites...
Bon, je vous laisse tranquille, vous allez finir par croire que je spamme, là... mais il est tellement génial, ce blog, qui en plus parle de mes préhistos préférés !
Préhistos que vous semblez vraiment trouver remarquables vous aussi... Il n'y a qu'à voir comment vous les représentez ! C'est vraiment trop beau, too much ! Et quel travail de recherche en arrière-plan, en plus ! C'est une sacrée magna opus !
Tinky, encore plus emballée... Va vraiment falloir que je me calme ! :-)))

Emmanuel a dit…

Hello Tinky,
Pour ce qui est de l'ocre, on en voit l'usage dans le tome 1. Et pour ce qui est de l'oxyde de manganèse, que j'appelle "pierre de ténèbres", on en verra l'usage dans le tome 2... Haha !
sinon, les néandertaliens étaient certes plus robustes que les hommes anatomiquement modernes, avec des attaches musculaires légèrement différentes des nôtres et des capacité de mouvements, notamment des bras, d'une amplitude supérieure, mais ils n'étaient tout de même pas six à huit fois plus forts (t'imagines un peu ?). Disons cependant, je crois, qu'un néandertalien moyen pouvait sans doute aisément rivaliser en puissance avec le meilleur de nos athlètes olympiques. Alors c'est sûr qu'un homme de neandertal vraiment balèze, ouillouille...

Tinky a dit…

Bon... Vivement qu'on me donne mes bons cadeau de Noël et mon salaire... Je sens que je vais me gâter un max avec tes oeuvres qui sont absolument magnifiques pour le peu que j'en ai découvert via interviews et sites divers dont ce blog absolument merveilleux ! Au fait, puis-je télécharger les jolis portraits de Vo'Hounâ et de Lagnou ? Ils sont vraiment très beaux, ces Néanderthaliens ! En fond d'écran, la classe ! Et le joli contraste technologique aussi, d'ailleurs...
Merci pour ta gentille réponse.
Tinky :-)

Anonyme a dit…

J'ai 63 ans et grace au pere noël je découvre Neandertal une bd plutot géniale bien que je pense que ces hommes de la préhistoire étient un peu plus solidaire je taille le silex depuis une quarentaine d'années et je suis animatteur préhistoire pour l'éducation nationale le sujet et plutot bien traité bravo à plus homosapiens@wanadoo.fr