jeudi 30 septembre 2010

Rencontre avec des hommes remarquables


Ah je suis bien content car je viens de boucler coup sur coup mes planches N&B de Neandertal 3 et la couverture de l'album, que je vous montrerai bientôt. Maintenant, il va falloir attaquer les couleurs pour la dernière ligne droite. !Adelante !

Bouclage aussi pour le sondage sur le livre de règles de Würm qui se clôt sur le chiffre rond de 110 intentions de souscriptions ! Les vraies pré-commandes devraient démarrer à partir du 15 octobre sur le site des éditions Icare; d'ici là j'espère avoir réussi à réaliser l'illustration de couverture du jeu pour stimuler les apétits.

A l'occasion de la sortie du film Ao, Le magazine Le Monde 2 consacre à la rencontre entre homo sapiens moderne et Neandertal un très bel article signé Stephane Foucard dans son N°55 du week-end prochain (samedi 2 octobre). Pour l'occasion, ils m'ont commandé une illustration sur le sujet de cette rencontre, illustration qu'ils ont souhaité sobre et suggestive d'une éventuelle romance entre des représentants des deux peuples ! L'image en en-tête de ce poste est celle que je leur ai faite, où vous reconnaitrez sans peine une jolie cro-magnon et un doux neandertalien. Comme ils souhaitaient une image au trait et pas un rendu à l'aquarelle, je leur ai proposé une mise en couleur informatique qui m'a coûté de la sueur mais dont je suis assez content finalement. La voici :

5 commentaires:

Tinky a dit…

Serait-ce ta vision personnelle d'Ao et d'Aki ? Ils sont très mignons, en tout cas, ces deux-là, même si j'ai lu dans une critique du film de Jacques Malaterre, que Néandertal avait une tête repoussante, ce qui évidemment m'a indignée ! Pauvre Néandertal ! Tes deux amoureux, là, sont toutefois autrement propres sur eux et bien coiffés ou vêtus que les personnages du film ! Et ça leur confère une belle allure, fière et digne, ainsi que la beauté, eh oui, en dépit de leurs différences ! Ils sont très choupinous et je sens que je vais alle acheter le Monde 2 chez mon marchand de journeaux préféré !
Bises à tous !
Tinky :-D
PS, nonobstant, j'irai revoir le film de Jacques Malaterre, parce que l'histoire est très jolie et les paysages superbes, les acteurs géniaux, malgré la voix-off qui plombe un peu l'intensité dramatique de la chose, critique quasiment unanime...

Tinky a dit…

Au fait, j'ai enfin eu le temps de publier chez moi un article sur les jolies dédicaces que tes amis et toi m'avez faites au cours de cette Fête de la Préhistoire à la Chapelle aux Saints, article édité aussi chez Mimi ! Mieux vaut tard que jamais...
En plus, le Monde 2, cette semaine, est génial, et cet article sur notre préhistorique préféré et nos premiers modernes est très sympathique ! Quant à ton dessin, que j'ai montré à la marchande de journeaux qui est une copine, elle l'a comparé en disant ceci ;
"Ouah, c'est aussi beau, bien que dans une époque différente, que ce que fait celui qui dessine Thorgal !".
Ce à quoi j'ai répondu que ce que tu faisais était, à mon avis, encore mieux, même si la saga de Thorgal est une de mes BD fétiches !!!
Allez, bises et encore merci pour tes dédicaces et ton art !
Tinky :-D

Marcel Trucmuche a dit…

joli le filigranne sur la version couleur. Tu pourrais me faire des coupures de 50 si je te livre le papier ?

Vincent a dit…

Ah ben... Merci Marcel Trucmuche ! Je n'avais pas vu le filigrane.

Comment faut-il l'entendre, M'sieur Roudier : pour vous le totem de Sapiens est le mammouth et celui de Neandertal, le cheval ?

Emmanuel a dit…

salut les gars
Désolé de vous avoir répondu avec la réactivité d'un escargot sous lexomil...
Oui, pour le filigrane, les plus connaisseurs auront reconnu les pages de garde de Vo'hounâ.
Dans cette bd le mammouth était l'esprit tutélaire des sapiens modernes (les hommes longs) et l'ours des cavernes celui des neandertaliens (les hommes ours). Le cheval était plutôt lié aux sapiens modernes, notamment à la tribu du héros.
Mais bon, là pour cette image ça m'a paru coller assez. L'idée c'était surtout de montrer que tout cet art pariétal qui jaillit apparemment du néant à l'aurignacien, se fait justement dans le contexte de cette rencontre avec neandertal...