mardi 23 octobre 2007

Le gène des palabres


Haha ! Et un taquet en plus dans la fiole de ceux qui pensent encore que l'homme de Neandertal était un humain sous-évolué qui ne pouvait pas parler, ou juste émettre des borborygmes ! Après l'os hyoïde de Kebara, voici le brin d'ADN d'El Sidron ! Intéressant, non ?

Bon, bien sûr ça ne constitue toujours pas une preuve, mais si l'on ajoute la physiologie (os hyoïde), la génétique (le gène FOXP2) et la culture (les techniques de taille et les sépultures), ça commence à faire beaucoup d'indices en faveur d'un homme de Neandertal qui cause au coin du feu, n'est-ce pas ?

2 commentaires:

Anonyme a dit…

De quoi pouvez t il bien parler ??
de la future bd de roudier vous croyez ???? LOL ^^
Franck

Tinky a dit…

D'abord, notre vieil ami avait tout ce qu'il fallait pour ça : une bonne courbure du palais (au lithique), un os hyoïde exactement à la même place que celui de l'homme moderne, des canaux hypoglosses (par où passent les nerfs de la langue) aussi gros que les nôtres et pour finir ces gênes miraculeux qui font que s'il avait appris le français, il aurait probablement pu déclamer du Verlaine sans souci... Quant à l'hypothèse récente comme quoi il pouvait parler avec peu ou prou la voie de Donald Duck (encore mieux que celle de Laitman, Crelin et Liebermann qui déniaient à notre ami la possibilité d'émettre les mêmes phonèmes que nous et qui plus est de n'avoir quasiment aucune voyelle et pas vraiment trop de consonnes non plus -hypothèse reprise par Auel et nombre d'anglo-saxons malades de leurs ancêtres) celle-là ! Avec les poitrails d'aurochs qu'ils avaient !!! les moulages endocrâniens révèlent la présence d'une aire de Broca et de Wernicke, centres cérébraux du langage, identiques aux nôtres... Donc les pitchouns pouvaient parler. De quoi ? Oh, surement de a pluie et du beau temps - pour la chasse et la cueillette, c'est essentiel de savoir quel truc va vous tomber au coin du museau !- sans doute, comme ils n'avaient pas Star Academy ni de peoples, se racontaient-ils les mythes et légendes de leus clan, les exploits de quelques chasseurs émérites, ils devaient se raconter les dernières blagues trouvées en glanant sur les pistes des mammouths, se draguer, s'en chanter quelques-unes... Bref, ils devaient avoir à s'en raconter, eux aussi, et tant mieux !
Amicalement, Tinky qui a toujours pensé, avec son amie Mimi, que ces gens étaient de sacrés bavards eux aussi !